Comment cultiver de la chlorella ?

Les bienfaits de la chlorella sont multiples. Cultiver cette plante est un excellent choix, mais il faut suivre les bonnes méthodes pour réussir la culture.

Les méthodes de culture de la Chlorella

La culture de la chlorella suit celle de toute algue verte. On relève actuellement trois méthodes principales pour la culture de cette algue dont :
• La culture en réacteurs hétérotrophes
• La culture à bassin à ciel ouvert
• La culture sous tube de vert ou photobioréacteur
Le choix de la méthode de culture a des impacts sur la composition de l’algue verte. Ainsi, elles peuvent être composées de bactéries ou non, et la teneur en vitamine B12 reste variable. Si vous optez pour la culture en réacteurs hétérotrophes, l’algue sera dépourvue de vitamine B12. Ce type de chlorella est proposé en commerce à un tarif accessible. Les variétés de chlorella cultivées en photobio sont plus onéreuses, celles en bassin à ciel ouvert sont proposées à des prix moyens. La photobio permet une culture plus sécurisée et contrôlée des algues, elles sont donc de meilleure qualité. La culture à bassin à ciel ouvert n’est pas conseillée, les risques de contamination de l’algue verte sont nombreuses sachant qu’elle est fortement exposée à l’environnement extérieur. La chlorella obtenue doit subir un processus de stérilisation avant d’être consommée, et pourtant cela a un impact sur les cellules de l’algue. En France, la chlorella est cultivée en fermenteur à Lestrem depuis 2014.

Bon à savoir

Aujourd’hui, la chlorella bio est consommée à travers le monde car ses bienfaits sont reconnus. Si vous voulez cultiver vos propres algues vertes, notez qu’elles ont besoin de luminosité solaire importante et des conditions climatiques les plus naturelles. Certains pays d’Asie réunissent les conditions climatiques idéales pour la culture de la chlorella notamment la Chine et la Thaïlande. La culture se fait en général en quatre étapes (c’est ce qui a été constatée en Chine) :
• Placement de chlorella dans des récipients contenant une solution remplissant toutes les exigences de l’algue en termes de nutrition.
• La division de cellules survient et les cellules sont recueillies pour être posées dans les bassins destinées à la culture (pendant une semaine, voire un peu plus). Les bassins sont remplis de solution nutritive.
• Les chlorellas sont transmis progressivement dans des récipients plus grands de temps en temps avant d’être traitées et transformées en poudre
• Les productions finales sont soumises au contrôle strict.

2 réflexions au sujet de « Comment cultiver de la chlorella ? »

  1. Bonjour..
    Je m intéresse de près a la chrorelle pour ses multiples bienfaits..
    Peut on en produire chez soi, est-ce a la portée de tout à chacun ?
    Peut on en produire a plus grande échelle pour en faire commerce, où faut-il avoir fait des études spécifiques pour prétendre en maîtriser la production.
    Dans l attente d une réponse..
    Merci d avance..
    Cordialement

  2. Bonjour,
    Nous sommes en classe de terminal STL et pour nôtre projet et de fin fin d’année (TPA) nous avons choisis de travailler sur la culture de la chlorella vulgaris et une question se pose : quelle type de culture est la plus adaptée (réacteurs hétérotrophes, culture à bassin à ciel ouvert, culture sous tube de vert ou photobioréacteur) ?
    Pour aider monsieur Acquisto philippe : http://aquariusite.free.fr/zooplancton-phytoplancton/artemia-drosophile-culture.html
    En espérant une réponse…
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *